Lutin vert, lutin bleu

Esteban Lutin vert, lutin bleuFixgp

                Connaissez-vous les lutins des jardins ? Bruns ou blonds, en toutes saisons ils jaillissent des troncs, imposent leurs raisons, se moquent des qu’en dira-t-on.

  • "Ma sœur ne veut plus aller au skate, depuis qu’elle est en sixième, elle nous regarde de haut et zieute les plus beaux, attrape nigauds !"
  • "Tiens, voilà le voisin et son cousin pimpants, pomponnés « Nous avons des blousons à 200 euros, bande d’abrutis salis ». Ils sont devenus objets de décoration, répandent leurs graillons et se montent le bourrichon, bouffons fanfarons."

                    Chez nous les lutins sont deux, l’un vert, l’autre bleu. Actifs, heureux. « Au boulot, palsambleu ! Des muscles, on en veut !  Fourche et brouette, c’est chouette ! Déjà 10 chargements de fumier/aliment, on n’est pas des faignants ! A la mare maintenant ! »

                    De rive en radeau, petit homme vert sonde l’eau. Avec copain bleu, il manie pelle et râteau. Boue et feuilles hissées haut quittent la pente pour le dépôt : du bon compost bientôt ! Et 100% bio !

                    Puis vient l’heure de la hachette, de la serpette. Branches et branchettes, rien ne les arrête sous le regard de Linette, stupéfaite. Déjà mortes le plus souvent, les tiges qui défrisent s’allongent soumises. Remises dans les bras de Christiane et Jocelyne, elles gisent. Puis reprises, elles deviennent fagots, piquets tout beaux.Gpduomare

                    Ici, travaux !

                    Petit homme vert aux yeux cerclés de bleu, petit homme bleu botté de vert  ne sont pas bien vieux. Complices bavards, nos lutins foncent dare-dare d’un coin à l’autre du terrain. Estéban, François-Xavier, presque 10 ans de métier !