Qui suis-je?

Qui suis-je?

Qui suis-je ?

 
Mammifère, je creuse des terriers pour me protéger des prédateurs et de la chaleur. Ma nourriture principale : les vers de terre. Je n’ai pas besoin de lumière, je suis « Miro »
 
Après l’homme, je suis l’un des animaux qui a le plus d’impact sur l’environnement. Avec les arbres, je construits des barrages où j’installe ma maison… et je figure sur le blason de Bouvron !
 
Boue, brindilles, paille : des matériaux pour construire notre maison sous le toit ou dans la grange. Un mets que depuis 1500 ans les Chinois utilisent dans leur soupe !!!
 
Creuser des trous dans les arbres, c’est ma passion. En forêt, c’est moi qui donne le rythme : toc…toc…toc… ! Vert ou noir, je n’en ai jamais « mar », et je pêche les vers du tronc, et je pêche, épeiche…
 
Prédateur, animal favori d’Athéna, symbole de sagesse chez les grecs, je chasse silencieusement la nuit et repère mes proies grâce à une ouïe remarquable.
 
Je défends les couleurs de la Bretagne et pourtant l’on me traite souvent de voleuse, de nuisible !
 
Gallinacé au vol un peu lourdaud, je me déplace souvent à terre en essayant de me dissimuler au regard des chasseurs.
 
Avec mes sœurs, nous avons protégé Rome des gaulois en sonnant l’alarme, et pourtant les hommes nous qualifient de « bêtes » !
 

Vie animale :

 
Je viens de piquer un humain qui voulait voler mon miel, que va-t-il m’arriver ? Changer de couleur ? Gonfler ? Perdre mes ailes ? Mourir ?
 
Proportionnellement à ma taille, je suis l’animal qui saute le plus loin ?
puce – lapin – kangourou – léopard ?
 
On me dit « géant », je suis l’insecte le plus grand. Feuilles, bâtons ou épines, Nicolas a parlé de nous dans le n°2 du journal « Chemins d’avenir »…
 
Un intrus s’est introduit dans notre famille : salamandre - grenouille - couleuvre - triton ?
 
  Arbres et arbustes,
 
                       A nous la parole !
 

Soyez attentifs!

retrouvez
-phonétiquement-
au moins 30 arbres et arbustes différents
dans ce texte…
--> Lequel est répété
le plus souvent ?
Attention! Il est toxique!
                                     
 
                              Le bûcheron, dit-on
                              Est un petit être
                              Plein de charme
                              Qui, après le boulot
                              Est un peu plié.
 
                             Bûcheron, ô bûcheron
                             Repose ta chaîne
                             Freine ton ardeur
                             C’est péché
                             De nous jeter au sol
                             Pour un peu de pain.
                             Vis, orne ton jardin
                             Sois notre allié !
                             Tu y as intérêt.
 
                              Lis là, Olivier, ces mots écrits au fusain :
                              « Je n’ai qu’un espoir
                             Sur terre comme sur eau
                              -Ta Marie peut le confirmer-
                              Sauver buissons, nature, planète, humains…
                              Et cet espoir, tu vas le noyer
                              Sous les nouvelles normes
                              De rentabilité… »
 
                              Bûcherons, bûcherons
                              Autrefois vous osiez
                              Nous regarder en face, compréhensifs
                              Maintenant vos bras tremblent
                              Sur des engins agressifs,
                              Destructifs.
 
                              Ça pince, ça coupe…
                              Griffés, aspirés, débités,
                              Nous voici, arbres misérables
                              A joncher le sol
                              Tout près, si près…
                              Partout, partout…
 
 
Devinette: Quel est donc cet arbre?
 
                            Roux, noir, blanc
                            Cassant ou rampant
                            On le dit fragile
                            Et même pleureur
                            Je le préfère marsault
                            Aux jeunes rameaux
                            Velus, souples et agiles
                            Aux chatons chatoyants, enchanteurs.
 
 
      Au jardin de François

Pouvez-vous classer ces plantes dans la catégorie qui convient ?

1 : racines ;     2 : feuilles ;     3 : fleurs ;     4 : fruits (ou graines)
Artichaut -   betterave - brocolis - chou-fleur - concombre -   chou pommé - carotte - laitue - melon - pois - rhubarbe - topinambour
 
Pour éviter la guerre au potager, formez les bons couples :
Ail avec fraisier ou poireau ?
Echalotes avec haricots ou pommes de terre ?
Laitue avec céleri ou oignons
Tomate avec épinards ou concombre ?
 
Réponses: 1- taupe, castor, hirondelles, pics, chouette, pie, faisan, oie.
2-mourir, puce, phasme, couleuvre
3- betterave, carotte, topinambour  -  chou pommé, laitue, rhubarbe  -  artichaut, brocolis, chou-fleur  -  melon, pois, concombre
4- ail/fraisier -  échalottes/pommesde terre - laitue/oignon - tomates/épinards
Arbres et arbustes:
hêtre, charme, bouleau, peuplier, chêne, frêne, pêcher, saule, pin, viorne, allier, thuya, lilas, olivier, fusain, genêt, sureau, tamaris, buis, noyer, orme, osier, if, tremble, sapin, spirée, érable, ajonc, cyprès, houx.
Arbre toxique:   if
Devinette: saule
Animal, qui es-tu ?

"Pour vivre heureux, vivons cachés"

Telle est la devise de beaucoup d’animaux… Saurez-vous trouver ceux qui se dissimulent derrière les étranges définitions suivantes ? (attention à l’orthographe !)

        Exemples : Un abri cochon = un porc (port, abri pour bateau…)
        Un combustible à crête = un coq (coke : charbon ; crête du coq)
 
Bovin possessif :                                          Voile polaire :
Insecte légendaire :                                     Echassier de la Flandre :
Langue de gouttière :                                   Jeune fille aux œufs d’or :
Trotte-menu est joyeuse :                           Travailleuse aux jambes qui picotent :
Fièvre de la bataille :                                   Tendre amie au pied voleur :
Partie de mur au bout d’une corde :             Tuyau ignorant :
Lancer noir :                                                Le bouquin du capucin :
Mamelle au plus mal :                                   Bug puant :
Va se transformer en vapeur nocturne :      Suceuse du marché :
Tue morve aux pattes fines :                       Ville rugissante :
 
Contez (ou comptez)-nous vos victoires sur le site !